Artograf | INITIER… on évitera d’initier à tour de bras
16418
post-template-default,single,single-post,postid-16418,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-14.4,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

INITIER… on évitera d’initier à tour de bras

INITIER… on évitera d’initier à tour de bras

Je sursaute chaque fois que je vois ou entends le verbe « initier » employé à la mode anglo-saxonne, laquelle acception constitue bien évidemment un malheureux calque de l’anglais (certains dictionnaires ont admis ce sens du bout des lèvres, d’autres non…)

Pour éviter d’employer ce mot, et selon le sens requis, nous n’avons que l’embarras du choix et disposons de :

commencer, entamer, amorcer, engager, entreprendre, esquisser, ébaucher, mettre en place, organiser, mettre en route, mettre en train, mettre sur les rails, donner le jour à, donner l’envol à,  donner vie à, projeter, étrenner, démarrer, inaugurer, enclencher, déclencher, étrenner, ouvrir…

On évitera d’utiliser le verbe « débuter »… Si une chose, une personne peut débuter, on ne débute pas quelque chose.

Pas de commentaire

Laissez votre commentaire